Ouvrages épuisés

Ouvrages épuisés

ENCYCLOPEDIES

La Grande Encyclopédie du merveilleux, Le Pré aux Clercs, 2012

A travers l’Histoire, les légendes, les mythologies : celtique, gréco-romaine, germanique ou nordique, à travers les créations littéraires ou cinématographiques, Édouard Brasey a collecté tout le savoir des Hommes sur les peuplades féeriques, elfes, lutins, sirènes ou nains, les bêtes terrifiantes comme les dragons, les licornes, les griffons, les gargouilles, mais aussi les créatures de la nuit, les loups-garous, les vampires, les trolls, les cyclopes, les géants, les orques, les titans… Au total plus de 250 personnages, esprits ou animaux sont ici répertoriés avec leur description, leur origine géographique et mythologique, leurs moeurs et leur histoire.   Illustré de centaines de gravures anciennes, de tableaux de maîtres et des oeuvres originales de Sandrine Gestin et Alain-Marc Friez, cette Grande Encyclopédie du merveilleux rassemble toutes les sources de la mythologie, du folklore et de l’Histoire pour évoquer les créatures les plus fascinantes des mondes imaginaires.

 

Le Traité de sorcellerie, avec Stéphanie Brasey, Le Pré aux Clercs, 2011

Enfin un authentique grimoire illustré de sorcellerie. Amateurs de sombres pouvoirs, découvrez toutes les facettes de la magie et de son histoire, depuis l’utilisation des pentacles et des formules magiques jusqu’aux rituels païens les plus étranges ! Les sorcières ensorcellent, intriguent, effraient, fascinent. Mais qui sont ces jeteuses de sorts qui osent défier les lois naturelles ? Tour à tour créatures de rêves ou vieilles femmes repoussantes, incarnations du diable ou guérisseuses, elles alimentent depuis toujours les légendes les plus folles. Édouard et Stéphanie Brasey explorent les mondes magiques et souvent inquiétants de ces sorcières trop longtemps mal aimées, nous apprennent les signes permettant de les reconnaître, décrivent les recettes de leurs philtres magiques, les pactes qu’elles signent de leur sang ou les sabbats auxquels elles assistent. Pour compléter ce traité de sorcellerie quotidienne, les auteurs remontent l’Histoire, du Moyen Âge et de la Renaissance – époque où le simple fait d’être dénoncée comme sorcière suffisait à conduire au bûcher de pauvres innocentes – jusqu’à la cour des rois, où pouvoir et magie noire entretenaient d’étranges connivences. Enfin, des extraits de textes classiques consacrés aux sorcières adeptes de la magie noire viennent clore cet ouvrage : La Sorcière de Jules Michelet, Histoire de la démonologie et de la sorcellerie de Walter Scott et La Sorcière d’Henri de Nimal.

Le Grimoire des loups-garous, Le Pré aux Clercs, 2010

Quelles sont les origines des loups-garous ? Comment les reconnaît-on ? Est-il possible de s’en débarrasser ? C’est à ces questions que répond cet ouvrage de référence sur toutes les représentations des loups-garous à travers la littérature, le folklore et les légendes. Ce mythe fantastique très populaire qui remonte à l’Antiquité a traversé toutes les époques, marquant le Moyen Âge et la Renaissance avec les procès en garouage, où des hommes ont été condamnés pour sorcellerie et brûlés sur le bûcher. D’anciens traités et contes abordent les diverses croyances et superstitions, comme Légendes rustiques de George Sand ou Littérature orale de l’Auvergne de Paul Sébillot. Ce grimoire révélera tout ce qu’il est indispensable de savoir au sujet des loups-garous et les moyens de s’en préserver.

Le Traité des anges, Le Pré aux Clerc, 2010

Depuis la nuit des temps nous aimons à croire que des anges veillent sur nous. Mais nous ignorons tout d’eux. Ce Traité des anges nous aide enfin à mieux connaître ces esprits invisibles. Rédigé à la manière et dans la tradition des grimoires d’autrefois, cet ouvrage répertorie tous les aspects de l’angéologie à partir de textes fondamentaux issus de l’histoire mystique, des légendes, des croyances ou des superstitions. Les anges se dévoilent enfin, et nous livrent leurs secrets. À quoi ressemblent-ils ? Quels cultes leur sont dédiés ? Quelles langues parlent-ils ? En complément un calendrier angélique très complet et des textes littéraires de référence, tels que Le Ciel et ses merveilles de Swedenborg ou Le Paradis perdu de Milton, accompagnent ce texte inédit et nous invitent au voyage céleste.

Le Traité de Faërie d’Ismaël Mérindol, Le Pré aux Clercs, 2009. Réédition France Loisirs

« Rien n’existe qui n’ait au préalable été rêvé », écrit l’enfant des fées Ismaël Mérindol dans son « Traité de Faërie ». Rédigé à la manière et dans la tradition des authentiques grimoires du XVe siècle, Ismaël Mérindol vous conte son parcours initiatique dans le monde merveilleux de Faërie. Sous sa plume, fées, nymphes, elfes, gnomes et autres créatures du Petit Peuple prennent vie et vous invitent à les suivre. D’autres traités féeriques de référence tels que « Le Comte de Gabalis » et « Le Sylphe amoureux » accompagnent ce texte inédit et vous permettent de revenir aux origines de la fantasy. Partez à leur rencontre sans plus attendre, sur le chemin des rêves…

Le Bestiaire fantastique, Le Pré aux Clercs Tome 2

Dragons, licornes, phénix, griffons, hydres, gargouilles, serpents de mer, Léviathan, monstre du loch Ness ou bête du Gévaudan l’imaginaire foisonne de bêtes terrifiantes ou bénéfiques, parfois partenaires des héros et dotées de pouvoirs merveilleux, mais le plus souvent cruelles et puissantes, voire invincibles.Parfois encore s’agit-il de bêtes bien réelles – corneilles, taureaux, crapauds – auxquelles on a prêté des pouvoirs surnaturels ou qui sont devenues les symboles de nos peurs, tels le requin ou le loup, ou bien d’espèces disparues recensées par les manuels de cryptozoologie.Superbement illustré de gravures du Moyen Age souvent étonnantes, de tableaux de maîtres et des illustrations originales de Sandrine Gestin et Alain-Marc Friez, ce deuxième tome de l’Encyclopédie du Merveilleux rassemble toutes les sources de la mythologie, du folklore et de l’Histoire pour brosser le portrait – légendaire ou réel ? – de chacune de ces espèces.

Les Peuples de l’Ombre, Le Pré aux Clercs, 2006 Tome 3

Walt Disney – qui s’y connaissait en matière de Merveilleux – le reconnaissait volontiers : plus le méchant est réussi, plus l’histoire est bonne. Il en va largement de même en matière de mythologie, de légendes et de Fantastique : l’homme, de tous temps, a truffé son imaginaire de monstres plus terribles les uns que les autres.Le monstre incarne à la fois les fantasmes et les peurs : peur de la mort, de l’Au-delà, de la violence et de la cruauté, fantasme du gigantisme, de la sauvagerie, de la puissance. Parfois, la création d’un monstre passe par l’Histoire avec un grand H : ainsi l’ogre mangeur de chair fraîche, avec son grand couteau et ses bottes de sept lieues, est-il né du Hongrois, c’est à dire des Huns, dont les ravages ont fait trembler l’Europe du Haut Moyen-âge. Il en va de même pour les orques de Tolkien, souvenir des Orkein à la peau bleue évoqués par les sagas scandinaves : il s’agissait en fait des habitants des îles Orcades, des Pictes qui avaient coutume de se peindre pour aller au combat.Mais l’ogre, outre son aspect historique, est également un fantasme, la personnalisation d’une perversité : la pédophilie. Ou d’un tabou primordial : le cannibalisme. Chaque peuple de l’Ombre – vampire, fantôme, loup-garou, géant, troll, etc. – balance de même entre diverses origines et personnifie des aspirations peu avouables, ce qui rend particulièrement intéressante l’étude menée par Edouard Brasey. Illustré de tableaux, de gravures anciennes et des oeuvres originales de Sandrine Gestin, ce troisième tome de l’Encyclopédie du Merveilleux est particulièrement réussi.

ESSAIS

L’Énigme de l’Atlantide,  Pygmalion, 1998. J’ai Lu 2002

Est-il possible d’imaginer un monde entier, une civilisation florissante totalement disparue ? L’Atlantide, légende attestée par Platon ou Plutarque, n’aurait-elle pas existé ? C’est à une vertigineuse plongée dans le temps que ce récit nous invite, à la recherche d’un univers englouti il y a douze mille ans… Suivant toutes les pistes, collectant tous les indices, l’auteur nous livre une enquête sous haute surveillance, aux quatre coins du globe et des milliers d’années en arrière. Nous découvrons, avec des spécialistes, des mystères jamais éclaircis et, en compagnie du commandant Cousteau, admirons des vestiges étonnants. Explorant à la fois l’Histoire et la mythologie, ce livre apporte une véritable leçon sur la mémoire ancestrale des hommes, car ce voyage dans un passé lointain ne fait qu’éclairer notre vie présente. L’Atlantide est le miroir caché de toutes nos origines.

– Fées et elfes, “L’Univers féerique 1”, Pygmalion 1999.

– Nains et Gnomes, “L’Univers féerique 2”, Pygmalion 1999.

– Sirènes et Ondines, “L’Univers féerique 3”, Pygmalion 1999.

– Géants et Dragons, “L’Univers féerique 4”, Pygmalion 2000.

– Sorcières et Démons, “L’Univers féerique 5”, Pygmalion 2000.

– Stavisky était mon père, avec Claude Stavisky, Edirions n°1, 1995.

– La République des jeux, Robert Laffont, 1992.

– Charlie Chaplin, Solar, 1989.

– Sorciers, Ramsay, 1989.

– L’Effet Pivot, Ramsay, 1987.

– L’Agenda du merveilleux 2010, 20112012 et 2013 avec Stéphanie Brasey et Sandrine Gestin, Le Pré aux Clercs.

– Formules magiques pour toutes circonstances d’après les Evangiles des Quenouilles, Le Chêne, 2010.

– Le cabinet des fées, tome 1 : Créatures fantastiques et merveilleuses, Le Chêne, 2010.

– Le cabinet des fées, tome 2 : Sortilèges et enchantements, Le Chêne, 2010.

– La Petite bibliothèque du merveilleux, Le Pré aux Clercs, 2009.

– Le Petit livre des fées – Le Petit livre des elfes – Le Petit livre des dragons – Le Petit livre des sorcières – Le Petit livre des ogres – Le Petit livre des lutins, Le Pré aux clercs, 2008.

– La Petite encyclopédie du merveilleux, Le Pré aux Clercs, 2007. Réédition France Loisirs.

– Grimoires, sortilèges et enchantements, Fetjaine, 2007.

– La Bonne cuisine des fées, avec Jacques Bertinier, Fetjaine, 2007.

– Le Guide du chasseur de fantômes, Le Pré aux Clercs, 2006.

– Le Guide du chasseur de fées, Le Pré aux Clercs, 2005.

– La Lune, mystères et sortilèges, Le Chêne, 2003.

– Les Sept portes des Mille et une nuits, Le Chêne, 2003 et 2010.

– Démons et merveilles, Le Chêne, 2002, 2006 et 2010.

– La Cuisine magique des fées et des sorcières, L’Envol, 2001 et 2005. Cartothèque 2006.

Leave a Reply