L'image

Les lavandières de Broceliande

Choisissez votre support

19.90€

Français
www.bookbuzzr.com

Résumé

Un village est rattrapé par une terrifiante légende. En ce matin de la Toussaint 1943, la communauté des lavandières de Concoret, petit village en lisière de la forêt de Brocéliande, est saisie d’effroi quand Gwenn, une jeune orpheline, découvre l’une de ses consoeurs noyée dans le lavoir. Dahud, la doyenne et mère de la victime, incrimine les lavandières de la nuit, ces créatures surnaturelles qui, dans les légendes bretonnes, lavent les linges ensanglantés de leurs enfants mort-nés. Mais les soupçons se portent sur deux suspects bien réels : Philippe de Montfort, jeune noble à qui l’on prête une liaison avec la défunte, et Loïc, un pauvre charbonnier bossu méprisé de tous. Les deux hommes inspirent à Gwenn, élevée par Yann, un vieux sage vivant dans les bois, des sentiments contradictoires : amitié, admiration, pitié ou amour ? Quand Loïc est pourchassé par les S.S. qui l’accusent de terrorisme, Gwenn le conduit au Val-sans-Retour où se sont réunis, comme de nouveaux chevaliers de la Table ronde, de jeunes résistants réfractaires au STO. Mais la malédiction continue de poursuivre les lavandières de Brocéliande…

Dans ce roman haletant et envoûtant, Edouard Brasey nous entraîne sous les ombrages de la forêt de Brocéliande au coeur d’une Bretagne héroïque et mystérieuse.

Commentaires de lecteurs

  • « Ils étaient 5 amis mais la vie en ces temps de guerre va en décider autrement. 50 % de secrets de famille, 25 % de suspense, 15 % de féerie,  5% d’Histoire. Ce qui nous donne 100 % de plaisir »

Sonia Barthélémy, Amazon

  • « J’ai vraiment été frappée et surtout happée par la fluidité de l’écriture de l’auteur. Les Lieux, que j’ai la chance de connaître, sont d’une incroyable fidélité. Ce livre nous offre un véritable voyage sur les terres de Brocéliande. Alors certes, les habitués de cette forêt luxuriante pourraient se dire que finalement, il n’a choisi que les lieux les plus touristiques, les plus visités. Oui mais non car c’est là tout le génie de son texte, c’est qu’il a su capter au mieux la magie de ces lieux singuliers en les agrémentant de la culture populaire qui donne à ces contrées d’autant plus de charme, ce qui donne envie de les connaître voir de les redécouvrir sous un œil nouveau, et pour cela je le remercie. Les personnages sont eux aussi tout aussi bien décrits, on les sent vivre dans les pages, on ressent comme jamais leurs émotions L’intrigue est bercée par le folklore breton sur les lavandières de sang (ou de la nuit), des mères infanticides qui expient leur fautes, jusqu’à leur jugement dernier, les nuits de pleine lune. L’intrigue se passe, pour une partie pendant la première Guerre mondiale, pour l’autre partie durant la seconde. A cette époque, les croyances populaires tiennent plus du folklore. Pour les jeunes lavandières de Concoret, ce folklore sert de badinage même si elles gardent les précautions d’usage à savoir ne pas approcher le lavoir les nuits de pleine lune de peur qu’une lavandière de sang ne les noie. Hormis ces croyances populaires, nous y retrouvons également en demi-teinte les légendes des Chevaliers de la Table Ronde. Tout ceci vient enrichir l’intrigue, où tout y est très justement dosé. »

Cornwall, Babelio

Votre avis

Leave a Reply

Rate this by clicking a star below:

Related Products