L'image

Le trésor du Rhin – Tome 3 de la trilogie de La malédiction de l’anneau

Published Date: avril 1, 2010

Choisissez votre support

20.00€

978-2714446237

Résumé

« Voici venir le crépuscule des dieux ! Voici sonner l’heure du Ragnarök ! Un bûcher s’allume sur le Rhin, un autre est sur le point d’embraser le ciel. Un couple s’immole par le feu, et les ases vont périr dans le brasier des dieux ! »

Siegfried absorbe un philtre d’oubli concocté par Kriemhilde, la princesse burgonde, violant les serments d’amour et de fidélité qui le lient à la Walkyrie Brunehilde. Les deux rivales s’affrontent au milieu des intrigues de cour fomentées par Hagen, le fils du Nibelung. Complots, crimes, trahisons, parjures, passions, jalousies et vengeances se succèdent tandis qu’Attila et ses Huns envahissent le royaume des Burgondes et que le palais céleste d’Asgard s’embrase, précipitant les dieux vers leur chute. L’anneau maudit du Nibelung peut alors rejoindre son berceau originel, les eaux du Rhin…

Commentaires de lecteurs

Toute histoire a une fin… même celle des dieux. le crépuscule des dieux, le Ragnärok annoncé depuis longtemps, va enfin avoir lieu.
Ce dernier tome termine la trilogie de façon sublime. A l’image des deux précédents tomes,Edouard Brasey nous transporte vers la fin inéluctable du récit. Sa plume sait toujours aussi bien restituer le mythe scandinave à la façon des scaldes, tout en nous plongeant dans un univers de magie, de combat et d’intrigues passionnées.

Par : Nepenthes 18/01/2013  5 etoiles

Une fin en apothéose pour cette version subtilement remaniée mais très respectueuse de la légende de Siegfried. Intrigues, complots et sortilèges se mêlent et font peu à peu basculer le monde vers une fin inéluctable. Les uns après les autres, les personnages succombent à la malédiction de l’anneau.
Un livre pour les amateurs de tragédie, donc. Mais avec, en accord avec la mythologie scandinave en fin en forme d’espoir.

Par S-aureus 16/04/2011   4 étoiles

La malédiction de l’anneau est le dernier tome de la trilogie d’Edouard Brasey. Hommes, nains, dieux, alfes, géants et dragons peuplent le monde de l’auteur et nous amènent au crépuscule des dieux. Les personnages sont pris par des passions ardentes. Un souffle épique et héroïque parcourt le récit où se mêlent aventure et fureur, poésie et enchantement. A la croise du Seigneur des Anneaux, de l’Anneau des Nibelung de Richard Wagner et les légendes nordiques, Edouard Brasey a su proposé un récit neuf et original. Ce troisième tome est moins conté et plus romancé. La lecture en est alors rapide jusqu’au final ultime. Pour connaître le début et la fin des mondes, cette trilogie est une découverte à conseiller.

Par Leda Brixhe

Un excellent tome pour cloturer la série. Une lente descente aux enfers pur Siegfried et Brunehilde ainsi que pour tous les Ases. J’ai beaucoup aimé la fin, cette apocalypse qui permet en fait la naissance du monde moderne et de ses croyances. L’auteur lie les deux époques avec une facilité déconcertante et on a peine à croire que ce n’est qu’un récit de légende !
La lecture est fluide et agréable, quelques longueurs à déplorer pour la description des Huns mais surement parce que j’avais hate d’avoir la suite de l’histoire ^^. La relecture passera mieux sans doute.

Par Pennyworth

Ce troisième tome est vraiment bon! L’amour, la haine, la vengeance, et une malédiction ; ce livre a tous des sagas légendaires! Edouard Brasey termine cette trilogie en apothéose, où il a remis en page Wagner, et Le Tresor des Nibelung! Cette trilogie, en plus de nous porter en des temps anciens ; et aussi une grande mine d’information sur les légendes et les mythes nordiques qui sont guérent connus!!

Par Lily-Ann

Votre avis

Leave a Reply

Rate this by clicking a star below: